Ayurveda : le tempérament vata

Ayurveda : le tempérament vata

Le dosha vata est un des trois tempéraments de l’ayurveda, la médecine indienne. C’est la plus ancienne médecine du monde. Elle est holistique c’est-à-dire globale, et complètement naturelle. Pour pouvoir l’utiliser, il faut d’abord déterminer son dosha c’est-à-dire sa nature. Puis, une fois que l’on connait son tempérament il faut ajuster son hygiène de vie à celui-ci. Il en existe 3 : vata, pitta, et kapha. Aujourd’hui nous allons voir le tempérament (dosha) vata.

Les caractéristiques du dosha vata

Tout d’abord, Les doshas sont liés à des éléments, vata est ether (élément le plus subtil lié au spirituel) et air (élément de l’esprit). C’est le tempérament le plus léger et subtil des 3, il correspond au nerveux d’Hippocrate. Il est froid et sec.
Ses caractéristiques : 
-mince / étroit de corpulence /très grand ou très petit
-peau froide et sèche
-tendance à être réactif au stress / nature anxieuse avec problématiques de sommeil
-intellectuel / artiste / idéaliste
-intelligence vive : comprend et analyse vite

Le déséquilibre chez un tempérament vata

Les tendances pathologiques (celles-ci peuvent être évitées avec une hygiène de vie en adéquation avec son dosha, mais si la maladie arrive, ce seront ces symptômes qu’un vata risque d’avoir) :

  • constipation
  • troubles ostéo-articulaires (rhumatismes par exemple)
  • troubles nerveux : stress, anxiété, insomnie
  • peau sèches

Conseils pour vata

Dans l’ayurveda, il faut donc d’abord déterminer son tempérament, son dosha. Si vous êtes vata, vous aurez les caractéristiques indiquées plus haut. En ayant une hygiène de vie adaptée au dosha vata, vous éviterez de développez les tendances pathologiques de vata.

Pour cela, il faut avant tout vous préservez du stress, du froid et du sec. Il faut donc avoir un environnement serein, une personne vata ne pourra pas supporter un travail stressant par exemple. Vous pouvez aussi mettre en place des activités qui apaisent le mental comme la méditation, le sport, une activité artistique, le yoga…..

Enfin, car il est froid et sec, vata, devra se réchauffer en hiver. La consommation d’épices en hiver, de tisanes réchauffants (avec de la cannelle, clou de girofle, gingembre…) vont aider. Prendre des bains chauds, aller au hammam ou au sauna…..aideront à passer l’hiver sans perturber votre dosha vata.

Pour en savoir plus sur l’ayurveda :
https://naturopathie-ayurveda.com/ayurveda-et-consultations-ayurvediques/

ou
https://www.ayurveda-france.org/praticiens/-L-Ayurveda-l-essentiel-.html

 
Tous droits réservés – Nathalie BLEUZEN – 2018

Laisser un commentaire