Le cassis : plante anti-inflammatoire, circulatoire et anti-oxydante

Le cassis : plante anti-inflammatoire, circulatoire et anti-oxydante

Cette semaine je vais vous parler du cassis : plante magique !!
Je dis plante magique car cette plante a beaucoup de propriétés, dont celle très importante d’être anti-inflammatoire, elle agit sur le système nerveux, circulatoire et bien d’autres choses encore !!

Son histoire :


Elle est originaire des régions tempérées d’Europe, d’Asie mineure et de l’Himalaya. Si vous voulez les récolter, sachez que les feuilles se récoltent au début de l’été, et les baies en fin de saison à maturation . On utilise les feuilles et les fruits.

Hildegarde de Bingen parlait déjà du cassis au XIIème siècle : « le cassis est tout à fait chaud….si on les ajoute à d’autres plantes ou à d’autres condiments, ceux-ci seront bien meilleurs pour la médecine.« 

Au XVIIIème siècle de nombreux traités parlent du cassis, constatant ses nombreuses indications thérapeutiques telles que : « antidotes, contrepoison contre toutes sortes de venin, les piqures d’insectes, les fièvres, chasse les vers tant des enfants que des grandes personnes, contre le sommeil léthargique…. »

Les propriétés du cassis :

-anti-inflammatoire, anti-arthritique, anti-dégénérative
-anti-oxydant
-alcalinisant
-protecteur de la paroi capillaire, fluidifie le sang, donc aide aux troubles circulatoires
-diminue la tension artérielle
-Augmente la cortisol
Plante intéressante en cas d’acidité, d’inflammation, de rhumatismes, de troubles circulatoires veineux…..

Le cassis en gemmothérapie :

Le bourgeon de cassis

Le bourgeon de cassis a de nombreuses vertus :

-adaptogène (peut se donner pendant e longues périodes, il augmente la résistance globale de l’organisme, et il est normalisant)

-traite la somnolence, réduit la fatigue, aide pour les migraines

-anti-histaminique

-tonique sur les glandes surrénales, cortisol-like

-diurétique

-neutralise les effets des piqures d’insectes, agit en interne sur les urticaires, l’acné, le psoriasis et les eczémas.

-anti-inflammatoire, phlébo-tonique, vasculo-protecteur, vaso-constricteur sur les vaisseaux, anti-infectieux

-intervient dans les allergies

-anti-rhumatismal

-régule les molécules toxiques, il augmente le rendement métabolique d’un certain nombre d’organes, ce qui améliore le résistance à l’agression chimique. Il est donc chimio-protecteur.

Posologie :

-infusion de feuilles de 15 minutes  6 à 12 grammes pour 1/4 ou 1/2 litre d’eau, en cas de douleurs articulaires.
-infusion du fruit de 15 minutes : 2.5 g à 5 g de fruits pour 1/4 ou 1/2 litre d’eau pour les insuffisances veineuses et les hémorroïdes.
-en teinture-mère : 30 gouttes 3 fois par jour dans un peu d’eau avant les repas.
-en gemmothérapie (bourgeons) : 5 à 10 gouttes par jour dans un peu d’eau, comme tonique et anti-inflammatoire.
 

Pour en savoir plus sur mes consultations vous pouvez consulter cette page https://naturopathie-ayurveda.com/consultations-de-naturopathie/


Tous droits réservés-2017-Nathalie BLEUZEN
 

Laisser un commentaire