Le fer

Le fer

Ses fonctions :

Le fer est ce qui transporte l’oxygène dans notre sang, il est donc indispensable à notre santé.

Il s’agit d’un oligo-élément, il est nécessaire à de nombreuses réactions enzymatiques indispensables à l’organisme. C’est pour cela qu’il est très important. Comme dit plus tôt il circule dans le sang pour transporter l’oxygène. On le trouve aussi dans la myoglobine, qui est une réserve de l’oxygène dans les muscles. Il intervient dans de nombreuses réactions métaboliques, bref vous l’aurez compris il est indispensable !!

Les carences :

De nombreuses personnes sont en carence, il est donc important de se supplémenter et de faire attention de toujours en avoir dans son alimentation. Les personnes qui doivent le plus faire attention sont les femmes enceintes, et toutes les femmes réglées, en particulier celles qui ont des menstruations très abondantes, et les végétariens/végétaliens.

Pour se supplémenter, vous pouvez prendre des compléments mais il est important d’en avoir dans son alimentation, car ce fer est mieux assimilé par votre organisme. Dans l’alimentation il en existe deux sortes : le fer héminique absorbable par l’organisme à un taux de 25% et le fer non héminique avec un taux d’absorption de 5%.

Et c’est là que se pose la question du végétarisme/végétalisme car le fer héminique n’est contenue que dans les matières animales. Les légumineuses, en sont très riches mais ne possèdent que du « non héminique » donc peu assimilables. Pour les végétariens et végétaliens en carence, et qui ne veulent pas déroger à leur régime, il y aura nécessité de se supplémenter et de manger tous les jours des aliments riches en fer, même s’il n’est pas bien assimilé, cela en ajoutera un peu quand même.

Le fer existe sous deux formes, héminique et non héminique, le premier a un chemin direct vers e sang, ce n'est pas le cas du deuxième

Les différentes sources de fer :

Sources de fer héminique : 

-boudin et abats (foie de veau…)
-viandes rouges
-poissons gras(thon, saumon….)
-palourdes et coques (aliments les plus riches en fer après le boudin)


Sources de fer non héminiques : 
-les légumineuses (soja, lentilles, haricots secs…) et certaines cérales (avoine…)
-les oléagineux (amandes, noix…)
-le cacao en poudre
-les légumes verts comme les épinards ou le brocoli
-les oeufs
-les crustacés (crevettes, langoustines)


Si les carences en fer sont courantes attention à ne pas en avoir trop non plus (gros mangeurs de viandes rouges attention !!!), cela peut avoir des effets néfastes sur la santé comme une tendance aux pathologies cardio-vasculaires.

Pour plus d’informations sur la naturopathie, cliquez ici : https://naturopathie-ayurveda.com/consultations-de-naturopathie/


Tous droits réservés-Nathalie BLEUZEN-2019

Laisser un commentaire