Verveine officinale

Verveine officinale

Je vous ai déjà parlé du tilleul, plante apaisante du système nerveux, il est souvent associé avec la verveine officinale (différente de celle qui est très bonne en goût qui est la verveine odorante : lippia citriodara). Son nom latin est verbena officinalis.
C’est une plante commune en Europe, en Afrique et en Asie. On la trouve un peu partout : chemins, fossés, bords de routes, champs….
C’est un antispasmodique et un sédatif du système nerveux, autrement dit il combat le stress, l’anxiété, l’angoisse ainsi que les palpitations nerveuses.
Comme le tilleul c’est une plante de chez nous, notre organisme y est donc habitué.

Son histoire :

Elle était déjà utilisée par les Arabes. Ceux-ci la nommaient « l’herbe du foie ». Au Maroc, elle servait pour la cicatrisation des brulûres. Elle est appelée « l’herbe aux sorcières ». On la pensait donc dotée de vertus magiques. La verveine officinale était aussi considérée comme sacrée, et donc utilisée lors de rituels.

Mais aussi et ce bien plus proche de chez nous, Sainte Hildegarde la préconisait contre les ulcères. Plus tard, au XIXème siècle, Cazin la recommande comme anti-spasmodique, astringente et

Les propriétés de la verveine officinale:

Ses propriétés sont :
-anxiolytique, contre la fatique nerveuse
-tonique du système nerveux
-maux de tête
-tonique digestif

Mais elle n’a pas que des effets directs sur le système nerveux, elle est aussi relaxante musculaire (bien en association avec la passiflore ou la valériane)

De plus, elle a des effets broncho-pulmonaires, en réduisant les sécrétions bronchiques.

Et enfin c’est une plante anti-inflammatoire.

 Usage en interne :
La partie utilisée est l’ensemble des parties aériennes
-en infusion  : 3 ou 4 grammes de plante par tasse 3 fois par jour, mettre dans l’eau et faire chauffer ensuite, puis quand l’eau frémit, éteindre, couvrir et laisser infuser 10 minutes.
-en teinture-mère : 15 gouttes dans de l’eau 1 ou 2 fois par jour (avant
le coucher est best !)
C’est une bonne idée de l’associer au tilleul, elles s’entendent bien !!

Attention !! Cette plante est déconseillée aux femmes enceintes pour ses effets hormonaux.

La verveine officinale : fiche botanique

Pour plus d’informations sur la naturopathie, cliquez ici : https://naturopathie-ayurveda.com/consultations-de-naturopathie/


 
Tous droits réservés – 2020 – Nathalie BLEUZEN
 
 

Laisser un commentaire