Les plantes adaptogènes pour gérer le stress pendant le confinement !

Les plantes adaptogènes pour gérer le stress pendant le confinement !

Qu’est-ce que c’est ?

Si le terme est connu des initiés à la phyto, cette expression n’est pas très vulgarisée. Il s’agit des plantes qui agissent sur le système nerveux et qui augmentent votre résistance et votre adaptabilité au stress. Toutes les plantes dites du « sysème nerveux » ne sont pas forcément adaptogènes. Par exemple, la valériane et la passiflore, très connues et efficaces pour les troubles du sommeil, ne sont pas des adaptogènes.

Pour être classées dans les adaptogènes, les plantes doivent avoir toutes ces capacités :

  • elles augmentent la capacité de résistance et d’adaptation de l’organisme face au stress
  • ces plantes s aident à rééquilibrer les déséquilibres liés à toutes sortes de stress
  • les plantes adaptogènes sont totalement « safes », pas de contre-indications à l’usage à long terme.

Des expérimentations prouvent que certaines plantes sont des adaptogènes, d’autres ne sont que partiellement validées. Celles qui sont validées par la science sont la rhodiola, le schisandra, et l’eleuthérocoque. Je ne parlerai que de celles-ci dans cet article.

La rhodiola rosea, une des plantes adaptogènes

Trois plantes adaptogènes :

La rhodiola rosea : C’est une plante qui vient d’Asie centrale. Chez les sibériens, elle est surnommée « le ginseng de la toundra ». Elle prise comme stimulante et pour lutter contre la fatigue. Aujourd’hui, on lui reconnait de nombreuses propriétés. C’est une stimulante physique et intellectuel, d’où la comparaison avec le ginseng. Elle est aussi antidépresseur. En effet, elle évite la dégradation de la sérotonine et joue aussi un rôle vis-à-vis de la dopamine. elle est anti-oxydante dans le cas de maladies neuro-dégénératives comme alzheimer ou parkinson.

Le schisandra : c’est une plante très utilisée dans la pharmacopée chinoise. Elle est tonique en période de stress, donc utile en cas de surmenage psychique. Le schisandra stimule le système nerveux, accroît la vitesse des réflexes, donc notre réactivité et améliore notre lucidité. Elle lutte contre l’irritabilité (ou la déprime sérotoninergique) et la perte de mémoire.

L’éleuthérocoque : c’est aussi une plante tonique. Son effet tonique est général, principalement sur les glandes surrénales. C’est un fortifiant, il est donc intéressant en période de stress mais aussi pour les sportifs avant leur compétition. C’est donc aussi une plante utile contre l’épuisement, lasthénie, et le stress prolongé.

Vous l’aurez compris, ces 3 plantes adaptogènes sont aussi des toniques donc utile en cas de fatigue, de surmenage, de burn out.

Consultez toujours un professionnel avant de prendre ces plantes .

Pour avoir plus d’informations sur la naturopathie, merci de cliquer ici : https://naturopathie-ayurveda.com/consultations-de-naturopathie/

Tous droits réservés – Nathalie BLEUZEN – 2020

Les commentaires sont clos.