Archives de
Catégorie : Soins par les plantes

Le Desmodium, allié de votre foie

Le Desmodium, allié de votre foie

Le foie est un organe très important, il est « l’usine » du corps, il va nettoyer le corps de ses toxines, pour éviter qu’elles aillent dans le sang. Mais de temps en temps, la meilleure période étant mars-avril, il est bon de nettoyer son foie, pour éviter qu’il « faiblisse » et que les toxines s’accumulent permettant le développement de maladies dites dégénératives. Pour ce faire, il faut drainer le foie, plusieurs plantes sont efficaces, le desmodium est une d’entre elles.
Le Desmodium vient d’Afrique (où il est communément utilisé) et d’Amérique latine. Il a de nombreuses propriétés :
-hépato-protecteur (protége le foie ce qui est intéressant car le drainage fatigue l’organe)
-hépato-régénérateur (il régénère les cellules du foie appelées hépatocytes)
-dépuratif (donc draineur)
-antispasmodique
-anti-inflammatoire
Il est donc indiqué pour nettoyer son foie, dans les jaunisses, les hépatites virales et toxiques, quand notre taux de transaminases est élevé.
Si ce n’est pas la bonne période pour un drainage, pensez-y pour la période des fêtes de fin d’année, si en cette période vous faîtes des repas trop arrosés, trop copieux, trop riches, où que vous finissez vos boites de chocolat un peu trop vite, vous pouvez faire une petite cure de deux-trois jours pour nettoyer tout cela. Si vous voulez nettoyer votre foie plus sérieusement démarrer un drainage de trois semaines en mars, avec des repas sains (beaucoup de légumes, beaucoup d’eau, limitez les viandes, poissons gras, pas de fritures, aliments industriels, d’alcool…).
Posologie et galénique :
-décoction : 20 grammes de feuilles pour 1L d’eau, à faire bouillir 10 minutes, boire 3/4 tasses par jour.
-EPS : 1 cuillère à soupe dans un verre d’eau le matin à jeûn (les EPS se trouvent en pharmacie)
-en gélules et en ampoules : posologie selon le laboratoire
 
Tous droits réservés – Nathalie BLEUZEN- 2017

Le pissenlit, plante diurétique et dépurative

Le pissenlit, plante diurétique et dépurative

Le pissenlit, plante universelle que l’on trouve partout, est très utilisée pour ses effets diurétiques, et cholérétique.
Utilisation :

  • diurétique : nettoie les reins, est intéressante pour drainer ses « cristaux », c’est-à-dire les toxines créant des symptômes répondant à ses critères : rougeur-douleur-chaleur. Intéressante à utiliser quand on doit se nettoyer (goutte, arthrite…)
  • cholérétique : stimule la production de bile
  • dépuratif : action sur le foie et la vésicule qui permet d’éliminer les toxines
  • dépuratif pour la peau aussi : acné, psoriasis, eczéma
  • constipation
  • tonique amer

Posologie :
-teinture-mère de feuilles séchées ou de racines séchées : 30 gouttes 3 fois par jour
-infusion de feuilles : 2 à 3 tasses par jour
-infusion de racines : 2 à 3 tasses par jour
Tous droits réservés-2017-Nathalie BLEUZEN

Trikatu : remède ayurvédique

Trikatu : remède ayurvédique

Le Trikatu comme le Triphala est un remède clé de l’Ayurveda, il est composé de trois plantes ou épices : poivre noir, poivre long et gingembre. Trikatu veut dire les « trois puissances », c’est la formule des trois chaleurs, car ces 3 composants sont chauds, et sont donc réchauffants.
Etant donné que son énergie est chaude, le trikatu est conseillé aux tempéraments vata et kapha, mais pas pitta, qui contient déjà trop de feu ! Il stimule la digestion, et est un tonique !! En termes ayurvédiques il stimule agni (le feu digestif), ce qui va augmenter le métabolisme et aider à réduire les difficultés digestives, concernant l’estomac en particulier, ainsi il va aussi jouer sur la « suite de la digestion » à savoir les intestins : il réduit ama (congestion intestinale). Il aide donc dans toutes sortes de problèmes digestifs : métabolisme lent(problématique kapha), la constipation (vata)…
En plus, d’aider à la digestion, il est aussi expectorant, donc il aide dans les cas de bronchites, toux, congestion et stagnation du mucus.
Donc si vous êtes kapha (tempérament lymphatique), ou que vous avez des symptômes kapha n’hésitez pas, essayer le trikatu !!
 
Tous droits réservés-2017-Nathalie BLEUZEN
 
 

Le chlorure de Magnésium

Le chlorure de Magnésium

Le chlorure de Magnésium a été découvert par Pierre Delbert, qui pendant la guerre cherchait à augmenter la résistance aux infections. Le chlorure de magnésium renforce l’action des globules blancs, et la vitalité des cellules en général. Il permet de combler les carences en magnésiennes et joue un rôle aussi sur l’alkalose sanguine. Il a une action immuno-stimulante, et aide donc pour beaucoup de maladies.
Il peut être pris aussi bien par les enfants que les adultes pour un grand nombre de troubles : 
-acné ou autres maladies de la peau
-maladies virales
-constipation (il est laxatif)
-fatigue et maladies du système nerveux (grâce au magnésium)
-maladies ostéo-articulaires
-troubles digestifs… la liste est trop longue pour tout lister !!
Si vous avez besoin de lutter contre des virus, de la fatigue, que vous êtes carencé, stressé ou que vous avez des difficultés digestives, le chlorure vous aidera !!
Posologie :
Vous pouvez le trouver sous deux formes :
-le chlorure de magnésium en sachet vendu en pharmacie. Il faut dissoudre le contenu du sachet dans un litre d’eau, vous pouvez garder la bouteille au frigo, c’est un peu moins désagrable (le goût est très mauvais, mais c’est très efficace !!).
-le sel de nigari vendu dans les magasins bio. Il faut mettre 3 cuillères à soupe dans un litre d’eau.
Le chlorure est laxatif, mais si vous en prenez régulièrement il régularisera votre transit que vous ayez une tendance à la diarrhée ou à la constipation.
Vous pouvez en prendre en cure, ou ponctuellement pour des soucis passagers, une chose est sûre il est toujours bon d’en avoir chez soi, ça traite énormément de choses et c’est réellement efficace !!
Attention tout de même, les deux professeurs Dr DELBERT et Dr NEVEU, même s’ils n’ont pas constaté de contre-indications à la prise de chlorure de magnésium, par mesure de précaution il est déconseillé d’en prendre si vous souffrez de néphrite, d’insuffisance rénale, d’hypertension artérielle, ou de toute maladies excluant le sel !
Tous droits réservés-2017- Nathalie BLEUZEN

L'harpagophytum, plante anti-inflammatoire…mais pas que !!!

L'harpagophytum, plante anti-inflammatoire…mais pas que !!!

L’harpagophytum est une plante anti-inflammatoire très utile dans les problèmes musculaires et ostéo-articulaires. Cette plante d’afrique centrale et du sud contient des glucosides, des flavonoïdes,des phytostérols, ainsi que des principes amers (intéressant pour le foie)mais aussi des sels minéraux (vitalité et aide à se désaciddifier) et des vitamines et plein d’autres choses encore …Je vais ai parlé de la prêle la semaine dernière, elle est parfaite avec !!
Elle est utile pour:
-les maladies inflammatoires (entorse, sciatique, fibryomalgie, tendinites, arthrite …)
-les douleurs (antalgique)
-c’est un tonique amer, donc elle est intéressante pour stimuler le foie, la bile, les fonctions digestives. Elle est aussi hypocholestérolémiante, hypoglycémiante….
-draineur de l’acide urique
Galénique/posologie :
-en infusion : 1 cuillère à soupe dans un litre d’eau froide, laisser macérer une nuit et le lendemain porter à ebullition et laisser infuser 1/4 d’heure.Filtrer et rajouter de l’eau froide jusqu’à obtenir un litre au total. Boire 1/2 litre par jour en 3 prises entre les repas.
-teinture-mère : 30 gouttes 3 fois par jour.
ATTENTION : déconseillé lors d’une grossesse, de faiblesse rénale, hypertension artérielle et d’ulcère digestif.
Tous droits réservés-2017-Nathalie BLEUZEN

La Prêle, plante du système ostéo-articulaire

La Prêle, plante du système ostéo-articulaire

La prêle est connue pour sa forte concentration en silice, celle-ci permet la régénération de tissus conjonctifs, elle contribue aussi à la cicatrisation de ces mêmes tissus. Elle est beaucoup utilisée dans les cas de rhumatismes, d’arthrite.
La prêle grâce à la silice a une action au niveau de la peau, des os et des cartilages. La silice permet d’augmenter l’élasticité de la peau.  Elle favorise aussi la synthèse des cartilages au niveau des articulations en stimulant la synthèse du collagène. Et enfin, elle favorise la minéralisation osseuse, en effet la silice favorise le transfert du calcium vers les os. Et son action sur l’arthrite est double puisqu’en plus la prêle est anti-inflammatoire !
Effets thérapeutiques :
-cicatrisante
-régénère les tissus conjonctifs
-astringente sur le système génito-urinaire
-action sur l’arthrite et les rhumatismes
Posologie :
-Infusion des parties aériennes : 60 à 120 ml en application tonique
-Teinture-mère : 30 gouttes dans une verre entre 1 et 3 fois par jour sur une cure de 3 semaines
ATTENTION LA PRELE DETRUIT LA VITAMINE B1, il faut donc la prendre sur une courte période ou si besoin d’une longue cure se supplémenter !!!
 
Tous droits réservés-2017-Nathalie BLEUZEN

Les oligo-éléments

Les oligo-éléments

Un oligo-elément est un minéral qui participe au bon fonctionnement du métabolisme. Nécessaires en quantités infimes, ils sont malgré tout indispensables à notre santé, et malheureusement des carences sont fréquentes et vont empêcher certains actions métaboliques d’être.
Pour vous y retrouver, voici une liste des oligo-éléments que vous pouvez prendre en compléments alimentaires, et de leurs effets :
-Argent : bactéricide, antifongique, anti-inflammatoire, en externe sur la peau. Depuis quelques années déconseillés en interne, ou alors pour de courtes durées, reste idéal pour les petits maux d’hiver.
-Bore : améliore l’absorption du calcium, fixe la vitamine D et le magnésium. Rôle important pour le squelette, la croissance, la mémoire.
-Chrome : L’oligo du « sucre », favorise et augmente l’activité de l’insuline, régularise la glycémie.
-Cobatlt : constituant de la vitamine B12 (donc intéressant pour les végétaliens et pour certaines anémies). Conseillé avec de la manganèse, pour les dystonies neuro-végétatives (personnes fatiguées nerveusement par difficulté à s’arrêter).
-Cuivre : contre les états infectieux, mycoses, virus. Conseillé en mélange cuivre-or-argent dans les cités précédemment cités, sachant que ce complexe contient de l’argent donc, à ne pas prendre trop longtemps (pas plus de 15 jours).
-Fer : l’oxygène se fixe sur  le fer dans le sang, il est donc très important, à prendre en cas d’anémies, ou de fortes hémorragies.
-Iode : indispensable au bon fonctionnement de la thyroïde.
-Magnésium : nourrit la cellule nerveuse, en cas de carence, le stress et tous ces troubles nerveux se manifestent. Mais c’est aussi vrai dans l’autre sens, si vous êtes stressés prenez du magnésium, sinon votre corps ira puiser dans vos réserves, ce qui créera une carence, et augmentera le stress !
-Manganèse : multiples actions sur le cartilage, la fertilité, la libido, la thyroïde…. Antiallergique et anti-inflammatoire.
-Molybdène : constituant d’enzymes hépatiques détoxifiantes. Il dégrade l’alcool dans le foie, est anti-oxydant, aide dans le cas d’inflammation de l’intestin, les troubles de la flore intestinale.
-Phosphore: intervient avec le calcium, essentiel au fonctionnement du cerveau et du système nerveux.
-Potassium : utile à la régulation de la pression artérielle, équilibre les échanges hydriques, aide à l’équilibre acido-basique.
-Selenium : anto-oxydant puissant, détoxiquant, contre les métaux toxiques, le vieillissement cellulaire.
-Silicium : Essentiel pour la régénration de la peau, du cartilage, et des tissus osseux.
-Souffre : Utile pour la peau, cheveux et ongles. Détoxifie le foie.
-Zinc : régulateur hormonal
Cet article est une synthése d’une petite brochure de Catalyons, un laboratoire qui prépare et commercialise des oligo-éléments sous forme liquide.
 
Tous droits réservés-2017-Nathalie BLEUZEN
 

L'extrait de pépins de pamplemousse : antibiotique naturel !!

L'extrait de pépins de pamplemousse : antibiotique naturel !!

L’extrait de pépins de pamplemousse, aussi appelé EPP, est une panacée dans le monde du soin naturel !! C’est un antibiotique naturel, il éliminine les bactéries mais aussi les virus, les champignons et même certains parasites!! Tout cela grâce à sa forte teneur en flavonoïdes et en vitamine C (qui est anti-oxydante en plus) !Du fait de son action sur une grande variété de micro-organismes il a une sphère d’actions très large et peut être utilisé dans de nombreux cas :
-maladies d’hiver : toux, rhumes, angine…
-maladies de la bouche : aphtes…
-maladies de la peau : coupures, acné, eczéma sec, mycoses, verrues…
-infections et troubles digestifs
 
et contrairement aux antibiotiques classiques, il ne détruit pas votre flore intestinale, au contraire, il a la particularité de s’en prendre aux mauvaises bactéries de la flore mais de laisser les bonnes !!! Donc il est aussi indiqué pour refaire votre flore, vous pouvez en prendre avec des probiotiques en complément.
Autre avantage, les enfants peuvent en prendre, le dosage est juste moindre, si votre loulou a un bon gros rhume cet hiver, n’hésitez pas !!
Posologie : 
en interne (pour les maladies ORL et pour la flore surtout) :
adulte : 15 gouttes dans un verre d’eau matin et soir
enfant de moins de 6 ans : 1 goutte pour 5kgs 2 fois par jour
enfant de plus de 6 ans : 1/2 goutte pour 1 kg 2 fois par jour
en externe (pour les maladies de la peau, comme les verrues et pour les maladies de la bouche) :
-lésions dans la bouche ou aphtes : faire des gargarismes  avec 10 gouttes diluée dans un verre d’eau, 3 fois par jour
-maladies de la peau : plusieurs solutions existent, soit diluer 10 gouttes dans de l’eau ou en mettre là où vous avez un souci, avec un compresse, soit mettre directement 1 ou 2 gouttes dessus comme pour les verrues par exemple.
N’hésitez surtout pas à en prendre pour l’hiver, c’est très efficace pour tout ce que concerne la sphère ORL !!
Tous droits réservés-2017-Nathalie BLEUZEN

Haritaki, plante médicinale Indienne

Haritaki, plante médicinale Indienne

L’Haritaki est une plante indienne, qui fait partie du Triphala sur lequel j’ai écrit un article. Elle pousse en altitude, on la trouve vers 1500m d’altitude.
C’est le fruit qui se mange, et est utilisé dans la pharmacopée ayurvedique. En Ayurveda on associe plusieurs propriétés aux plantes, concernant Haritaki voici ses principales caractéristiques :
-Guna (caractéristique) : laghu (léger)
-Rasa (saveur) : madhura (sucré)
-Virya (action) : sheeta (froid)
Principales indications : 
-soulage les problèmes de digestion (constipation…)
-augmente le métabolisme, l’immunité
-élimine les impuretés et les toxines du corps (en particulier il nettoie les intestins)
-nettoie le sang
-aide à la fonction cardiaque
-effet anti-inflammatoire en particulier pour les problèmes de peau
-élimine Vata du système
Posologie : 
à prendre en poudre, ou en gélules.
Contre-indications : femmes enceintes, personnes agées, enfants en bas age.
 
Tous droits réservés-2017-Nathalie BLEUZEN

Le plasma de Quinton, puissant reminéralisant !

Le plasma de Quinton, puissant reminéralisant !

Aujourd’hui je vais vous parler du plasma de Quinton, produit très souvent conseillé en Naturopathie.
Mais qu’est-ce que c’est ?
René Quinton pensait que la constitution de l’eau de mer est la même que celle de notre milieu intérieur, il a prouvé sa théorie, et aujourd’hui on peut utiliser de l’eau de mer (modifiée) sous le terme « plasma de quinton ». Elle est vendue le plus souvent en ampoules, on la trouve aussi en bouteille. Elle s’ingère, s’injecte ou est à mettre sur la peau.
Le plasma de Quinton contient un grand nombre de minéraux, il est donc particulièrement indiqué dans le cas de fatigue, et de carences. Les minéraux sont bio-disponibles donc bien assimilés par le corps humain.
Il existe deux formes de plasma :
-isotonique : utilisé dans le cas de fatigue, permet de se reminéraliser et de nettoyer les cellules.
-hypertonique : plus utilisé dans le cas de grandes fatigues (après un choc, une grossesse, pour les grands sportifs…)
Propriétés et posologie :
En tant que reminéralisant, le plasma est utile dans de nombreux cas :
-fatigue nerveuse/et ou physique
-baisse de l’immunité
-carence en minéraux
-stress oxydatif
-maladies avec atteintes des tissus (comme la tendinite par exemple)
-troubles de la peau (en application locale)….
Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il va vous reminéraliser, donc vous désacidifier, vous revitaliser, booster votre système immunitaire, lutte contre le stress oxydatif et ses conséquences, ainsi que « réparer » vos tissus. Il est vraiment indiqué dans le cas de fatigue chronique et va aider à lutter contre toutes ces conséquences.