Archives de
Étiquette : antispasmodique

Le Desmodium, allié de votre foie

Le Desmodium, allié de votre foie

Le foie est un organe très important, il est « l’usine » du corps, il va nettoyer le corps de ses toxines, pour éviter qu’elles aillent dans le sang. Mais de temps en temps, la meilleure période étant mars-avril, il est bon de nettoyer son foie, pour éviter qu’il « faiblisse » et que les toxines s’accumulent permettant le développement de maladies dites dégénératives. Pour ce faire, il faut drainer le foie, plusieurs plantes sont efficaces, le desmodium est une d’entre elles.
Le Desmodium vient d’Afrique (où il est communément utilisé) et d’Amérique latine. Il a de nombreuses propriétés :
-hépato-protecteur (protége le foie ce qui est intéressant car le drainage fatigue l’organe)
-hépato-régénérateur (il régénère les cellules du foie appelées hépatocytes)
-dépuratif (donc draineur)
-antispasmodique
-anti-inflammatoire
Il est donc indiqué pour nettoyer son foie, dans les jaunisses, les hépatites virales et toxiques, quand notre taux de transaminases est élevé.
Si ce n’est pas la bonne période pour un drainage, pensez-y pour la période des fêtes de fin d’année, si en cette période vous faîtes des repas trop arrosés, trop copieux, trop riches, où que vous finissez vos boites de chocolat un peu trop vite, vous pouvez faire une petite cure de deux-trois jours pour nettoyer tout cela. Si vous voulez nettoyer votre foie plus sérieusement démarrer un drainage de trois semaines en mars, avec des repas sains (beaucoup de légumes, beaucoup d’eau, limitez les viandes, poissons gras, pas de fritures, aliments industriels, d’alcool…).
Posologie et galénique :
-décoction : 20 grammes de feuilles pour 1L d’eau, à faire bouillir 10 minutes, boire 3/4 tasses par jour.
-EPS : 1 cuillère à soupe dans un verre d’eau le matin à jeûn (les EPS se trouvent en pharmacie)
-en gélules et en ampoules : posologie selon le laboratoire
 
Tous droits réservés – Nathalie BLEUZEN- 2017

Le Desmodium, allié de votre foie

Le Desmodium, allié de votre foie

Le foie est un organe très important, il est « l’usine » du corps, il va nettoyer le corps de ses toxines, pour éviter qu’elles aillent dans le sang. Mais de temps en temps, la meilleure période étant mars-avril, il est bon de nettoyer son foie, pour éviter qu’il « faiblisse » et que les toxines s’accumulent permettant le développement de maladies dites dégénératives. Pour ce faire, il faut drainer le foie, plusieurs plantes sont efficaces, le desmodium est une d’entre elles.
Le Desmodium vient d’Afrique (où il est communément utilisé) et d’Amérique latine. Il a de nombreuses propriétés :
-hépato-protecteur (protége le foie ce qui est intéressant car le drainage fatigue l’organe)
-hépato-régénérateur (il régénère les cellules du foie appelées hépatocytes)
-dépuratif (donc draineur)
-antispasmodique
-anti-inflammatoire
Il est donc indiqué pour nettoyer son foie, dans les jaunisses, les hépatites virales et toxiques, quand notre taux de transaminases est élevé.
Si ce n’est pas la bonne période pour un drainage, pensez-y pour la période des fêtes de fin d’année, si en cette période vous faîtes des repas trop arrosés, trop copieux, trop riches, où que vous finissez vos boites de chocolat un peu trop vite, vous pouvez faire une petite cure de deux-trois jours pour nettoyer tout cela. Si vous voulez nettoyer votre foie plus sérieusement démarrer un drainage de trois semaines en mars, avec des repas sains (beaucoup de légumes, beaucoup d’eau, limitez les viandes, poissons gras, pas de fritures, aliments industriels, d’alcool…).
Posologie et galénique :
-décoction : 20 grammes de feuilles pour 1L d’eau, à faire bouillir 10 minutes, boire 3/4 tasses par jour.
-EPS : 1 cuillère à soupe dans un verre d’eau le matin à jeûn (les EPS se trouvent en pharmacie)
-en gélules et en ampoules : posologie selon le laboratoire
 
Tous droits réservés – Nathalie BLEUZEN- 2017

La mélisse, plante apaisante du système nerveux et digestif

La mélisse, plante apaisante du système nerveux et digestif

Il n’est pas si courant de trouver une plante qui agisse à la fois sur le système nerveux et sur les troubles digestifs, pourtant voici la Mélisse !! Cette plante herbacée dégage un agréable parfum citronné quand on la froisse, et est aussi et surtout un très bon antispasmodique et un sédatif du système nerveux. Elle protège le système gastro-intestinal, est anti-inflammatoire, anti-oxydante et même anti-microbienne et anti-parasitaire !!
On peut la prendre pour de nombreuses indications : 
-ballonnements
-crampes d’estomac
-gastrite
-spasmes intestinaux
-douleurs abdominales d’origine psychosomatique
-dystonie neurovégétative (fatigue nerveuse)
-troubles du sommeil
-névralgie
-hyper-émotivité/anxiété
Posologie :
En interne : 
infusion : une cuillère à café de sommités fleuries ou feuilles pour une tasse d’eau (80 grammes pour 1 litre). Infuser 10 minutes, 3 tasses par jour après les repas.
Teinture mère : 50 gouttes 3 fois par jour.
Et la recette du vin de mélisse à prendre comme anti-spasmodique :
Laver 80 grammes de feuilles fraîches de mélisse, les mettre dans un litre de vin blanc, laisser macérer 3 jours, filtrer. Prendre un verre à liqueur à la fin des repas.
 
Tous droits réservés-2017-Nathalie BLEUZEN