Archives de
Étiquette : brocéliande

La Prêle, plante du système ostéo-articulaire

La Prêle, plante du système ostéo-articulaire

La prêle est connue pour sa forte concentration en silice, celle-ci permet la régénération de tissus conjonctifs, elle contribue aussi à la cicatrisation de ces mêmes tissus. Elle est beaucoup utilisée dans les cas de rhumatismes, d’arthrite.
La prêle grâce à la silice a une action au niveau de la peau, des os et des cartilages. La silice permet d’augmenter l’élasticité de la peau.  Elle favorise aussi la synthèse des cartilages au niveau des articulations en stimulant la synthèse du collagène. Et enfin, elle favorise la minéralisation osseuse, en effet la silice favorise le transfert du calcium vers les os. Et son action sur l’arthrite est double puisqu’en plus la prêle est anti-inflammatoire !
Effets thérapeutiques :
-cicatrisante
-régénère les tissus conjonctifs
-astringente sur le système génito-urinaire
-action sur l’arthrite et les rhumatismes
Posologie :
-Infusion des parties aériennes : 60 à 120 ml en application tonique
-Teinture-mère : 30 gouttes dans une verre entre 1 et 3 fois par jour sur une cure de 3 semaines
ATTENTION LA PRELE DETRUIT LA VITAMINE B1, il faut donc la prendre sur une courte période ou si besoin d’une longue cure se supplémenter !!!
 
Tous droits réservés-2017-Nathalie BLEUZEN

Les oligo-éléments

Les oligo-éléments

Un oligo-elément est un minéral qui participe au bon fonctionnement du métabolisme. Nécessaires en quantités infimes, ils sont malgré tout indispensables à notre santé, et malheureusement des carences sont fréquentes et vont empêcher certains actions métaboliques d’être.
Pour vous y retrouver, voici une liste des oligo-éléments que vous pouvez prendre en compléments alimentaires, et de leurs effets :
-Argent : bactéricide, antifongique, anti-inflammatoire, en externe sur la peau. Depuis quelques années déconseillés en interne, ou alors pour de courtes durées, reste idéal pour les petits maux d’hiver.
-Bore : améliore l’absorption du calcium, fixe la vitamine D et le magnésium. Rôle important pour le squelette, la croissance, la mémoire.
-Chrome : L’oligo du « sucre », favorise et augmente l’activité de l’insuline, régularise la glycémie.
-Cobatlt : constituant de la vitamine B12 (donc intéressant pour les végétaliens et pour certaines anémies). Conseillé avec de la manganèse, pour les dystonies neuro-végétatives (personnes fatiguées nerveusement par difficulté à s’arrêter).
-Cuivre : contre les états infectieux, mycoses, virus. Conseillé en mélange cuivre-or-argent dans les cités précédemment cités, sachant que ce complexe contient de l’argent donc, à ne pas prendre trop longtemps (pas plus de 15 jours).
-Fer : l’oxygène se fixe sur  le fer dans le sang, il est donc très important, à prendre en cas d’anémies, ou de fortes hémorragies.
-Iode : indispensable au bon fonctionnement de la thyroïde.
-Magnésium : nourrit la cellule nerveuse, en cas de carence, le stress et tous ces troubles nerveux se manifestent. Mais c’est aussi vrai dans l’autre sens, si vous êtes stressés prenez du magnésium, sinon votre corps ira puiser dans vos réserves, ce qui créera une carence, et augmentera le stress !
-Manganèse : multiples actions sur le cartilage, la fertilité, la libido, la thyroïde…. Antiallergique et anti-inflammatoire.
-Molybdène : constituant d’enzymes hépatiques détoxifiantes. Il dégrade l’alcool dans le foie, est anti-oxydant, aide dans le cas d’inflammation de l’intestin, les troubles de la flore intestinale.
-Phosphore: intervient avec le calcium, essentiel au fonctionnement du cerveau et du système nerveux.
-Potassium : utile à la régulation de la pression artérielle, équilibre les échanges hydriques, aide à l’équilibre acido-basique.
-Selenium : anto-oxydant puissant, détoxiquant, contre les métaux toxiques, le vieillissement cellulaire.
-Silicium : Essentiel pour la régénration de la peau, du cartilage, et des tissus osseux.
-Souffre : Utile pour la peau, cheveux et ongles. Détoxifie le foie.
-Zinc : régulateur hormonal
Cet article est une synthése d’une petite brochure de Catalyons, un laboratoire qui prépare et commercialise des oligo-éléments sous forme liquide.
 
Tous droits réservés-2017-Nathalie BLEUZEN
 

L'extrait de pépins de pamplemousse : antibiotique naturel !!

L'extrait de pépins de pamplemousse : antibiotique naturel !!

L’extrait de pépins de pamplemousse, aussi appelé EPP, est une panacée dans le monde du soin naturel !! C’est un antibiotique naturel, il éliminine les bactéries mais aussi les virus, les champignons et même certains parasites!! Tout cela grâce à sa forte teneur en flavonoïdes et en vitamine C (qui est anti-oxydante en plus) !Du fait de son action sur une grande variété de micro-organismes il a une sphère d’actions très large et peut être utilisé dans de nombreux cas :
-maladies d’hiver : toux, rhumes, angine…
-maladies de la bouche : aphtes…
-maladies de la peau : coupures, acné, eczéma sec, mycoses, verrues…
-infections et troubles digestifs
 
et contrairement aux antibiotiques classiques, il ne détruit pas votre flore intestinale, au contraire, il a la particularité de s’en prendre aux mauvaises bactéries de la flore mais de laisser les bonnes !!! Donc il est aussi indiqué pour refaire votre flore, vous pouvez en prendre avec des probiotiques en complément.
Autre avantage, les enfants peuvent en prendre, le dosage est juste moindre, si votre loulou a un bon gros rhume cet hiver, n’hésitez pas !!
Posologie : 
en interne (pour les maladies ORL et pour la flore surtout) :
adulte : 15 gouttes dans un verre d’eau matin et soir
enfant de moins de 6 ans : 1 goutte pour 5kgs 2 fois par jour
enfant de plus de 6 ans : 1/2 goutte pour 1 kg 2 fois par jour
en externe (pour les maladies de la peau, comme les verrues et pour les maladies de la bouche) :
-lésions dans la bouche ou aphtes : faire des gargarismes  avec 10 gouttes diluée dans un verre d’eau, 3 fois par jour
-maladies de la peau : plusieurs solutions existent, soit diluer 10 gouttes dans de l’eau ou en mettre là où vous avez un souci, avec un compresse, soit mettre directement 1 ou 2 gouttes dessus comme pour les verrues par exemple.
N’hésitez surtout pas à en prendre pour l’hiver, c’est très efficace pour tout ce que concerne la sphère ORL !!
Tous droits réservés-2017-Nathalie BLEUZEN

Haritaki, plante médicinale Indienne

Haritaki, plante médicinale Indienne

L’Haritaki est une plante indienne, qui fait partie du Triphala sur lequel j’ai écrit un article. Elle pousse en altitude, on la trouve vers 1500m d’altitude.
C’est le fruit qui se mange, et est utilisé dans la pharmacopée ayurvedique. En Ayurveda on associe plusieurs propriétés aux plantes, concernant Haritaki voici ses principales caractéristiques :
-Guna (caractéristique) : laghu (léger)
-Rasa (saveur) : madhura (sucré)
-Virya (action) : sheeta (froid)
Principales indications : 
-soulage les problèmes de digestion (constipation…)
-augmente le métabolisme, l’immunité
-élimine les impuretés et les toxines du corps (en particulier il nettoie les intestins)
-nettoie le sang
-aide à la fonction cardiaque
-effet anti-inflammatoire en particulier pour les problèmes de peau
-élimine Vata du système
Posologie : 
à prendre en poudre, ou en gélules.
Contre-indications : femmes enceintes, personnes agées, enfants en bas age.
 
Tous droits réservés-2017-Nathalie BLEUZEN

Echinacée, plante du système immunitaire

Echinacée, plante du système immunitaire

Plante d’Amérique du nord, elle fut employée par les Amérindiens pour traiter les morsures de serpents et les plaies. Elle fut très couramment utilisé aux Etats-Unis au XIXème siècle pour ses propriétés immuno-stimulantes.
C’est une plante idéale pour booster son immunité à l’entrée de l’hiver, pour se prémunir, elle possède de nombreuses propriétés :
-immuno-stimulante
-anti-virale, anti-fongique, antibiotique, anti-bactérienne, anti-allergique ….
-anti-inflammatoire
-anti-oxydante
Indications principales :
-grippe
-zona
-mycoses
-dermatoses
-infections urinaires
-rhumes, amygdalites, laryngite, toux, sinusite, bronchite, pneumonie, tuberculose, otite…
Posologie en interne : 
-Teinture-mère de plantes fraiches ou sèches : 30 gouttes dans de l’eau une fois par jour le soir avant le coucher.
-Infusion-décoction : 30g de racines dans 1L d’eau, bouillir 5 minutes, infuser 10 minutes. Boire 3 à 4 tasses par jour entre les repas.
 
Tous droits réservés-2017- Nathalie BLEUZEN